Article de la Lettre API

"Après un exercice 2013 qualifié de difficile, OTIMA renoue avec la rentabilité. « Sur notre exercice 2015 clos en septembre, nous avons réalisé un chiffre d'affaires de 29,5 M€ contre 26,5 M€ en 2014. Nous sommes profitables et cet exercice marque notre retour à la compétitivité », précise Marc Gillaux, président d' OTIMA depuis janvier 2014. Sur 2016, le dirigeant entend passer le cap des 30 M€.

Recentrage sur la tôlerie fine

La société a revu sa stratégie en se recentrant sur son cœur de métier, la tôlerie fine, des études en amont à l'intégration en aval, incluant la fabrication de produits. Pour accompagner cette stratégie, OTIMA lance un plan d'investissement de 3 M€ sur trois ans. « Il s'agit principalement de matériels structurants, c'est à dire des machines, de découpe, de pliage et de soudure de la tôle. 50 % des investissements seront réalisés en 2016.» Une première machine a été mise en place en mars, la seconde le sera en juin. [...]"

Lire l'intégralité de l'article